Tout d'abord, bienvenue à Sandrine nouvelle abonnée, qui va quitter bientôt mon village, pour le Limousin, en s'abonnant à la newsletter, elle gardera un oeil sur le Gers.

aujourd'hui, c'est l'anniversaire non pas de la création de mon blog mais du premier post , 3 ans, 144 articles , 2 154 photos et 10 593 visites (à l'heure où j'écris ce nouveau post) 1 222 commentaires et 63 abonnées. Mais surtout de belles rencontres, certes virtuelles, qui permettent des échanges fructueux. 

En guise de cadeau, je vous donne de la lecture. Il y a peu, par hasard, je trouve un article de l'AFP dont le titre est

"L'OR BLEU", j'ai tout de suite compris de quoi il pouvait s'agir . Bien que le Gers soit ma terre d'adoption, j'aime bien quand on en parle surtout au plan national (voire plus)

Si vous n'avez pas le temps de lire , je vous fais le résumé

Le pastel est un pigment bleu extrait d'une plante jaune, jusqu'à la commercialisation de l'indigo puis des pigments chimiques, le pastel était un pigment extrêmement recherché, très cher, dont le commerce était très lucratif ( le Midi Toulousain ne s'appelait-il pas "Pays de Cocagne"? les cocagnes * étaient des boules de feuilles de la plante mises à sécher). Réhabilité à la fin de XXème siècle, notamment à Lectoure (Gers) par un couple belge. Un musée, un atelier, un magasin ont été installés dans les anciennes tanneries. 

*connaissez vous le "mât de cocagne ?", c'était un jeu de kermesse: il fallait attraper un objet situé au sommet d'une perche très haute, rares étaient ceux qui parvenaient au sommet. Comme je le disais, les cocagnes étaient fort chères, on les mettait à sécher au sommet d'un mât, enduit de matière glissante ou collante, donc les voleurs ne pouvaient pas atteindre le sommet , les cocagnes étaient en sécurité, enviées mais pas volées.

J'ai fait un album consacré au Bleu de Lectoure. les pages sont des "transparents" achetés dans le rayon bureautique d'une papeterie. La seule contrainte, c'est de travailler en recto verso les pages. L'inconvenient, c'est que les photos sont difficiles à prendre soit à  cause des reflets soit à cause de la transparence qui laisse voir la page suivante

DSCN9128

visite du laboratoire - atelier

DSCN9129

 tout est en transparence dans cet album, même le tag dont j'ai peint les bords en ....bleu ciel

DSCN9130

DSCN9131

 démonstration du changement de couleur d'un tissu après son passage dans le bain de teinture

DSCN9132

le fouillis de tampons n'existe pas en réalité, les tamponnages sont sur des pages différentes

DSCN9133

 les feuilles de l'album étant transparentes on en voit deux à la fois

DSCN9134

 La boutique, bien sûr on ne trouve que des objets bleus dans un décor bleu.

DSCN9135

DSCN9136

DSCN9137

DSCN9138

 pour tamponner sur du transparent, il faut utiliser de l'encre Stazon

DSCN9139

DSCN9140

DSCN9141

DSCN9143

 maintenant vous connaissez LE BLEU DE LECTOURE