depuis mon dernier article, une nouvelle abonnée : Helène/ Bienvenue à elle

hier, c'était la  sortie de fin de saison de l'association, avant que chacun et chacune prenne ses quartiers d'été

Cette année, nous avons élargi notre rayon et nous avons changé de département ..et de région

notre point du chute était Penne d'Agenais et environs.

nous avons bénéficié d'une météo plus clémente que la semaine dernière mais dans l'après midi la température ressentie était tout de même élèvée.

en compagnie de notre "guide", nous avons découvert un minuscule village fortifié (FRESPECH)

en montant sur le chemin de ronde nous avons bénéficié d'un superbe pamorana

on franchit la porte  et on découvre 

DSCN0055

l' échauguette

DSCN0027

 l'église romane du XI ème Siècle

DSCN0028

DSCN0033

DSCN0038 

curieux et bel escalier menant au chemin de ronde

DSCN0049

DSCN0045

DSCN0046

DSCN0051

puis nous nous dirgeons vers Massels pour visiter une église romane Sainte Quitterie avec un clocher mur, qu'on rencontre souvent dans le sud ouest

 massels

les murs intérieurs étaient peints en blanc, dans les années 1990 fut entrepiris le decapade du crepis pour mettre à jour des peintures murales relatant sous forme de "bande dessinée" la passion du Christ qui décorent la chapelle ajoutée au XVème (partie voutée d'ogives)

volontairement, notre guide n'a pas éclairé l'intérieur donc mes photos de sont pas de grande qualité mais on devine tout de même

notre guide nous fait remarquer que les soldats venus arrêter Jésus sont revêtus de l'armure du Moyen Age (panneau au dessus de la fenêtre)

DSCN0062 

le baiser de Judas 

DSCN0064

DSCN0076

DSCN0088

 

puis nous arrivons à Penne d'Agenais, but de notre sortie. Ce jour là, c'est la Fête des Lumières donc nous avons bénéficié des décorations éphemères

Penne est un village médévial qui a subi maints remamiements au fil du temps, là encore on penètre dans la ville par des portes au nombre de trois

Penne et sa région sont passés sous domination anglaise par le mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec Henri Planatagenet, leur fils, Richard Coeur de Lion, en fit une place défensive DSCN0090

 

DSCN0091

DSCN0095

DSCN0096

DSCN0118

DSCN0126

 il n'est pas rare qu je rencontre des chats propriétaires des lieuxDSCN0128

 DSCN0136

 DSCN0140

au XVII sévit une épidemie de peste, pour enrayer la maladie, on décide de construire un sanctuaire sur les hauteur, sur les ruines d'un oratoire dédié à la Vierge, complétement détruitpar les protestans : Notre Dame de Peyragude L'actuel sanctuaire a été rébati fin XIX ème dans un style romano-byzantin à "la mode" s'inspirant du Sacré Coeur de Paris, nous y montons

on y accède en franchissant le mur d'enceinte par la porte Feracap  

DSCN0165

DSCN0164

sur le parcours, on admire le panorama

DSCN0147

 

rue qui rejoint la partie basse du bourg (les escaliers n'ont pas toujours existé, c'était un chemin très pentu)

DSCN0150

IMG_0603 (6)

DSCN0151

DSCN0155

je redis que ce jour était la Fête des Lumières , pas moins de 6 000 petites bougies sont installées et seront,le soir, allumées par 15 personnes simultanément

DSCN0156

nous refranchissons la porte de Feracap mais dans l'autre sens, la promenade en Aquitaine touche à sa fin

DSCN0163

c'étaient quelques unes des photos prises qu'on reverra ..un jour dans un mini ou maxi albums d'une journée bien remplie

Nous avons bénéficié des explications de Maria Garrouste, qui connait à fond Penne et ses environs et qui était intervenue dans une émission sur France 5 , cet hiver, c'est comme cela que nous avons projeté de mettre Penne à notre programme de sortie de fin de saison

Projet qui a abouti